Comptabilité : de l'alignement de bâtons au logiciel expert comptable

On peut dater l'invention de la comptabilité avant celle de l'écriture. En effet, dès le quatrième millénaire avant J.C, on retrouve des traces de comptes sur des tablettes n argile ou sur des papyrus. Ces vestiges prouvent que l'homme avait déjà un besoin de comptabiliser ses possessions comme ses têtes de bétail ou ses amphores et plus tard, ce sont les érudits comme les scribes qui ont gravé dans la pierre ces transactions ou ces comptes. C'est d'ailleurs cette expression qui a traversé les siècles pour exprimer un rapport pérenne aux choses.

La définition de la comptabilité nous dit qu'il s'agit d'un ensemble de comptes tenus selon des règles, cependant ces règles ont évolué au cours des siècles pour se complexifier. Les principes de la comptabilité telle que nous la connaissons aujourd'hui ont été posés par Luca Pacioli au cours de la Renaissance au 15ème siècle.

C'est à ce génial inventeur que l'on doit les notions de crédit, de débit et de solde. C'est donc à lui et ce n'est pas étonnant que ce soit un Italien à une époque où le commerce était si florissant en Italie, que revient la paternité du système d'entrée et de sortie de compte. Cette définition de la comptabilité, si sommaire soit elle, est encore valide.

Comptabilite

Vers une complexification des comptes avec les nouvelles technologies

Pendant longtemps, le système du Grand Livre comptable était donc le norme.

On appelle ce système le système de comptabilité générale. Grâce à lui, on conservait toutes les traces de mouvements de comptabilité pour une entreprise. Mais il a montré ses limites et la comptabilité a évolué avec les nouvelles technologies. c'est tout d'abord Alors qu'au milieu du 20 ème siècle, le département de comptabilité d'une grande entreprise employait les services d'une quinzaine de personnes depuis l'expert comptable et son adjoint jusqu'aux chargés de clientèle.

À présent, les traitements et l'informatisation des comptes a réduit ces effectifs. Ce qui est incroyable, c'est que le temps d'étude d'un expert comptable de nos jours, corresponde à celui d'un chirurgien. On voit bien à l'analyse de ces chiffres, que cette discipline s'est considérablement complexifiée. Il y a l'automatisation des écritures, l'externalisation du traitement des factures et de nombreuses autres applications. Il existe évidemment des logiciels de comptabilité qui sont des auxiliaires précieux pour ceux qui comptent.